L’ANNÉE 2021 : SES PRÉVISIONS EN NUMÉROLOGIE

L’ANNÉE 2021 : SES PRÉVISIONS EN NUMÉROLOGIE – Ce qui est mis en exergue en 2021 – 2021 sur différents plans – la promesse de 2021 et conclusion –

L’ANNÉE 2021 : SES PRÉVISIONS EN NUMÉROLOGIE

2021 : UNE INTRODUCTION QUI LA RÉSUME

L’année 2021 est un pont entre notre XX°et XXI° siècle. Elle fera parler d’elle. En effet, il y aura beaucoup d’échanges, de communications, sur un point central pour tous les habitants de la terre (règnes humain, animal, végétal, minéral) : la vie, le respect du vivant.

RETOUR SUR LE PASSÉ

Marie-Ange VINCENT, Numérologue, vous annonçait, il y a un an, une possible pandémie. Cette épidémie nous interroge en effet sur les fondements de tout ce qui vit et se développe. Aurions-nous oublié ce point central ? L’industrialisation du XIX° siècle est bien révolue, nous devons prendre du recul et retourner à l’essentiel, c’est le message du COVID 19. A présent, nos avancées technologiques devront tenir compte de cette infime partie du vivant, puisque toute notre gigantesque organisation est remise en question par une déficience immunitaire au niveau cellulaire. En effet, au XIX° siècle, nous avons vu très grand. Nous nous sommes laissés porter par la technologie durant le XX° siècle. En finale, grand et petit sont intimement liés et donc interdépendants. Le XXI° siècle nous plonge au sein de la vie au stade embryonnaire, et remet en cause notre créativité. Notre folie des grandeurs est bien remise en question.

L’ANNÉE 2021 : CE QUI EST MIS EN EXERGUE

C’est justement notre opulence et facilité à créer un monde artificiel comme défouloir, qui est remis en question. Un possible scandale peut faire grand bruit sur le plan médiatique : À nous laisser ainsi porter par la facilité, des intérêts financiers ont pris le monopole sur le vivant. En finale, ils bâillonnent notre créativité. Certes, nous communiquons beaucoup sur les réseaux sociaux, mais sommes-nous vraiment libres ? Les principes mêmes de la vie ne deviennent-ils pas l’objet de spéculations bien orchestrées ? Certaines multi-nationales se sont organisées pour agir en toute impunité, et cela sera mis sur la sellette. Une magistrale propagande corrompue pourrait bien être démasquée.

SUR LE PLAN GÉOPOLITIQUE

Certaines grandes puissances sont en concurrence et veulent garder leur monopole mondial. Cette course aux hostilités nous fragilise de plus en plus. Comment garder confiance en nous dans cette escalade ? Dans cette tourmente, tout est amplifié. Cette folie des grandeurs masque en réalité nos fragilités. Nous voulons régner, dominer le monde, mais nos ailes ne nous portent plus, car nous sommes gouvernés par l’immaturité. Il y a un effet domino sur le plan géopolitique. Notre surenchère ne fait que dévoiler notre profonde instabilité sur le plan intérieur. Nous vivons de plus en plus mal et à contre sens, malgré un artificiel confort. Nous exprimons ce mal de vivre par la violence et l’agitation. N’est-ce pas l’escalade du non sens ?

LA PROMESSE DE 2021

Face à cet étau inconcevable si on a un peu de bon sens et de cœur, femmes et hommes suivent leur instinct vital : se régénérer proches de la nature. En effet, sa généreuse profusion est inestimable quand on la respecte. Ainsi, on n’est plus aveuglé par des intentions mercantiles qui flouent un subtil engrennage. Depuis des siècles, nous vivions au sein d’un espace naturel. A nouveau, nous écoutons de plus en plus ce besoin essentiel. Et cette harmonie retrouvée nous protège vraiment, nous respirons au grand air, et retrouvons une joie de vivre. C’est pourquoi, permaculture, commerce de proximité ont le vent en poupe. Jardins citadins, retour à la campagne, voire même en pleine nature. Après le confinement de 2020, on largue les amarres.

L’ANNÉE 2021 SYMBOLIQUEMENT

Elle nous demande de nous recentrer, d’aller à l’essentiel pour comprendre que nous faisons partie d’un tout. Ainsi, veiller à l’interdépendance au sein du vivant sera notre planche de salut. D’ailleurs, les scientifiques le constatent au niveau cellulaire. Rompre cette subtile organisation entre les différents règnes nous fragilise donc de plus en plus. Par conséquent, le colosse aux pieds d’argile peut s’effondrer. Seule la vie qui s’anime dans cet argile continue son œuvre. Retour à la terre, à ce qui nous nourrit, sans spéculation sur l’or, l’airain, le fer. Le nombre 2021 se réduit à 5. C’est l’étoile à 5 branches, message de la nature que l’on retrouve dans les pétales de nombreuses fleurs. C’est aussi l’homme de Vitruve, qui exprime sa dimension humaine au sein des éléments. Enfin, on respire à nouveau, sans craindre la pandémie : Notre immunité est préservée, car on respecte ce qui nous entoure.

SUR LE PLAN SPATIAL

Nos découvertes spatiales continuent. Pourrions-nous découvrir une forme de vie extra-terrestre ? Par ailleurs, notre inventivité cherche aussi à maintenir et reproduire la vie lors de longs voyages dans l’espace.

SUR LE PLAN TECHNOLOGIQUE

Développement de l’internet, mais attention, il pourrait connaître un coup de frein à partir d’octobre 2021. Les nanotechnologies ont le vent en poupe. Sur un autre plan, on pourrait trouver une nouvelle forme d’énergie à partir du recyclage. Ne sait-on pas fondre le plastique pour dissocier et réutiliser les éléments qui le composent (au lieu de l’abandonner à la dérive dans nos océans) ? On invente une nouvelle façon de se nourrir…

SUR LE PLAN POLITIQUE

Beaucoup de remises en questions, surtout à partir d’octobre 2021, elles pourraient même concerner les fondements de la V° République. Les discours sont discrédités, retour à l’essentiel.

SUR LE PLAN SOCIAL

Importance des enfants. Défense de leurs droits. Il faut leur laisser la parole, éveiller leur créativité intérieure, qui peut se passer de supports mercantiles. Retour sur soi généralisé : L’engouement pour la méditation, les recherches holistiques continuent leur progression. Sans bienveillance et altruisme, nous courons à notre perte car tout s’amplifie et se généralise.

SUR LE PLAN MÉDICAL

Possible remise en question de notre fécondité ou des manipulations génétiques. L’homme est mis face à lui même, et ses responsabilités.

CONCLUSION

2021 est une année charnière, elle pourrait condenser les enjeux de notre XXI° siècle. Si nous voyons trop grand et saccageons les ressources naturelles, nous pourrions nous plonger ensuite dans la pénurie et la disette. Certaines restrictions pourraient d’ailleurs commencer dès le mois d’octobre. Respecter le vivant est notre meilleure immunité pour nous engager sereinement vers demain.

Marie-Ange VINCENT, Numérologue de la Marelle des Nombres, le 1er janvier 2021

Articles numérologiques de la Marelle des Nombres, L’ANNÉE 2021 : SES PRÉVISIONS EN NUMÉROLOGIE

Comments are closed.